Les compatissants nous ont donné des religions pour nous apprendre comment entrer sur le chemin pour sortir de la souffrance, mais aucun d’entre eux n’a enseigné le chemin entier au public, jusqu’à maintenant.

Dans les mondes internes, le processus de perfectionnement de l’être humain est symbolisé par trois montagnes. Chaque montagne représente une étape de travail qui peut prendre plusieurs années, voire toute une vie. Très peu de gens entrent dans les trois montagnes. Encore moins atteignent le sommet.

« Entrez par la porte étroite : car large est la porte, et spacieux est le chemin qui mène à la perdition, et il y en a beaucoup qui y entrent ; car étroite est la porte, et resserré est le chemin qui mène à la vie, et peu nombreux sont ceux qui la trouvent. »

Nous sommes tombés dans la souffrance à cause de la luxure. En conséquence, nous avons créé tous les défauts qui causent notre souffrance : l’orgueil, la colère, l’envie, la peur.

Nous entrons dans le chemin pour sortir de la souffrance en travaillant à vaincre la luxure. Nous nous libérons de la souffrance en éliminant tous les défauts que nous avons créés.

Les trois montagnes représentent tout le chemin de la libération.

Sur la première montagne, nous nous préparons au travail.

Sur la seconde montagne, nous effectuons le travail.

Sur la troisième montagne, nous nous intégrons à la divinité.

La Première Montagne

La première montagne est la Montagne de l’Initiation. Initier, c’est commencer. La première montagne est une série d’étapes appelées Initiations des Mystères Majeurs. Chaque initiation se passe dans les mondes internes, et est un long processus qui peut prendre des années. Chaque initiation s’accomplit à travers le cœur, par pureté éthique.

Chaque initiation a 33 étapes qui correspondent à notre colonne vertébrale. Nous devons élever le feu sacré de la pentecôte, la kundalini, le long de la colonne vertébrale, pas seulement une fois, mais sept fois. Le feu sacré est la présence de la divinité à l’intérieur de celui qui le gagne. La Kundalini est l’intelligence ardente de Dieu, et elle ne peut émerger que si elle est méritée.

« La Kundalini n’est pas une force aveugle. La Kundalini n’est pas une force mécanique. La Kundalini est contrôlée par les feux du cœur et ne peut être développée que sur la base de la transmutation sexuelle et de la sainteté. » – Samael Aun Weor, Le Mariage Parfait

Dans ces initiations, nous nous montrons dignes des pouvoirs spirituels, et les acquérons : la clairvoyance, la projection astrale, le souvenir des vies passées, etc.

« Le feu donne à ceux qui suivent le chemin du fil du rasoir le pouvoir de quitter le corps physique à volonté. La Kundalini a le pouvoir d’éveiller la conscience de l’être humain. Nous restons complètement éveillés dans les mondes supérieurs avec le feu. Tous ceux qui se sont éveillés dans les mondes supérieurs vivent absolument conscients hors du corps physique pendant les heures de sommeil. Celui qui éveille la conscience ne pourra plus jamais rêver. Ils deviennent en fait, et à juste titre, des citoyens absolument conscients des mondes supérieurs. » – Samael Aun Weor, Le Mariage Parfait

Nous créons aussi les corps solaires, ce que Jésus a appelé naître de nouveau.

« Il y a des corps célestes et des corps terrestres… » — 1 Corinthiens 15

Ces corps célestes nous donnent la conscience dans les cieux, et les premiers degrés de l’immortalité.

« On sait qu’on a un corps astral quand on peut s’en servir. Comme on sait qu’on a des pieds parce qu’on peut marcher avec, ou des mains parce qu’on peut s’en servir, de même, on sait qu’on a un corps astral quand on peut voyager avec. » —Samael Aun Weor

Et rappelez-vous : ce n’est encore que la première montagne, le début du chemin.

À la fin de la cinquième initiation, pour avancer il faut choisir entre le chemin droit ou le chemin spiral.

Le chemin spiral est long et facile, prenant de nombreuses vies pour s’élever progressivement dans les cieux. Ceux qui sont sur le chemin spiral deviennent des saints, des anges, des bouddhas. Ils entrent dans les cieux et retournent rarement dans le monde physique.

Mais, il y a un chemin supérieur. Le chemin droit est rapide, direct et atteint des hauteurs que le spiral n’atteint pas. Mais le chemin direct est très intense et douloureux, car il faut payer très vite tout son karma. C’est le chemin du bodhisattva, celui qui sacrifie tout par amour pour l’humanité souffrante. Très peu empruntent ce chemin.

Ceux qui choisissent le chemin droit incarneront alors le Christ, pour représenter le Christ sur Terre. Le Christ est sagesse-compassion, et s’incarne sans cesse par amour pour les autres.

Seuls les bodhisattvas continuent sur les trois montagnes.

Leur prochaine étape sont les Initiations Vénustes. Ces initiations polissent les corps solaires et les préparent pour le véritable travail à venir. Ces corps internes sont les armes et armures brillantes que Vénus, la Mère Divine Kundalini, donne aux héros, qui doivent maintenant descendre dans les ténèbres pour y affronter les terribles monstres.

La Seconde Montagne

La seconde montagne, la Montagne de la Résurrection, exige l’élimination de tous les défauts intérieurs et de toutes les dettes karmiques, tout en servant humblement l’humanité et en recevant de l’amertume en retour.

Une étape douloureuse à la fois, la bodhisattva descend dans sa propre subconscience pour la nettoyer de toutes les impuretés, et à chaque étape nettoyée, elle gagne une étape plus haut dans les mondes supérieurs.

À mesure que la bodhisattva descend plus profondément dans son propre mental pour éliminer le moindre défaut, elle libère de plus en plus la conscience, l’éveillant de plus en plus dans les mondes célestes.

Enfin, lorsque tous ses défauts sont éliminés, elle, totalement pure, absolument propre de tous défauts et péchés, doit éliminer l’impureté finale : le corps physique lui-même.

La souffrance a commencé avec la luxure. Notre corps physique a été fait par la luxure. Pour être parfait, ce corps doit mourir, afin que nous puissions ressusciter dans un nouveau corps, parfait et pur. C’est ainsi que nous nous élevons totalement hors de la souffrance, libérés et parfaits.

« Soyez parfait, comme votre père céleste est parfait. »

Pour atteindre la perfection, il faut passer par trois purifications. La première purification est dans les huit initiations de la première montagne. La seconde purification est le travail dans les neuf sphères de la seconde montagne. La troisième purification est au sommet de la seconde montagne, quand on a déjà éliminé tous les défauts, et est testé pendant huit années. Au cours de la dernière année, l’initié paie le dernier karma : par la mort physique.

La résurrection est de ressusciter après la mort. Avant que l’on puisse ressusciter, le corps physique meurt.

C’est pourquoi tous les maîtres meurent physiquement : pour ressusciter. Sans mort, il ne peut y avoir de résurrection.

Par la mort, ils vainquent la mort et gagnent le retour au paradis.

Maintenant, ils sont un maître ressuscité : immortel, avec une sagesse, une intelligence et des pouvoirs spirituels spectaculaires. Mais, ils n’ont pas terminé.

La Troisième Montagne

Le maître nouvellement ressuscité entre dans la troisième montagne, la Montagne de l’Ascension, qui se rapporte à la trinité, un monde de pureté totale.

Ceux qui travaillent dans la troisième montagne ne sont pas vus par le monde. Après la mort et la résurrection de Jésus, il est monté et l’humanité l’a perdu de vue. Il en est ainsi de tous les maîtres qui entrent dans la troisième montagne. La troisième montagne est la montagne du Logos, un travail pour les dieux, invisible aux yeux des hommes.

La première montagne est le travail du Troisième Logos, le principe créateur, qui crée l’âme et la prépare à recevoir le Christ.

La seconde montagne est le travail du Second Logos, le sacrificateur et rédempteur, dans lequel le Christ intérieur nous sauve du péché et de la mort en détruisant tous nos défauts et karma, et nous mourons et ressuscitons, pour être parfaits pour l’ascension.

La troisième montagne est la Montagne de l’Ascension, le travail du Premier Logos, qui nous prépare à entrer dans la réalité : l’Absolu.

Apprendre Plus

Vous pouvez aider ceux qui souffrent

Merci aux donateurs qui ont financé cette vidéo. Les dons permettent à Glorian de transmettre ce savoir sacré à l’humanité. Chaque don fait une différence.

Catégories : Vidéo