Catégorie : Sepher Yetzirah

  1. Il y a vingt-deux (sons et) lettres de base. Trois sont les premiers éléments (eau, air, feu), fondamentaux ou mères ; sept sont des lettres doubles ; et douze sont des lettres simples. Les trois lettres fondamentales א מ ש ont pour base la balance. À une extrémité de la balance se trouvent les vertus et à l’autre les vices, mis en équilibre par la langue. Parmi les lettres fondamentales מ (M) est muette comme l’eau, ש (Sh) siffle comme le feu, א (A) un souffle réconciliateur entre elles.
  2. Les vingt-deux lettres de base ayant été conçues, nommées et établies [יסוד : Yesod, fondement] par Dieu, Il les combina, les pesa et les échangea (chacune avec les autres), et forma par elles tous les êtres qui existent, et tous ceux qui seront formés dans le temps à venir.
  3. Il a établi vingt-deux lettres de base, formées par la voix et imprimées dans l’air par le souffle. Il les fit prononcer de manière audible dans cinq parties différentes de la bouche humaine: à savoir, Gutturaux, א ה ח ע; Palataux, ג י כ ק ; Linguaux, ד ט ל נ ת Dentaux, ז ש ס ר ץ ; Labiaux, ב ו מ ף.
  4. Il a fixé les vingt-deux lettres de base dans un anneau (sphère) comme un mur avec deux cent trente et une portes, et a tourné la sphère d’avant en arrière. Tournée vers l’avant, la sphère signifiait bien ; lorsqu’il est inversé, le mal. Trois lettres peuvent servir d’illustration : il n’y a rien de mieux que ע נ ג (O, N, G), plaisir (joie), et rien de pire que נ ג ע (N, G, O), fléau (chagrin).
  5. Comment tout cela a-t-il été accompli? Il a combiné, pesé et changé: le א (A) avec toutes les autres lettres successivement, et toutes les autres à nouveau avec א (A), et toutes à nouveau avec ב (B); et ainsi de toute la série de lettres. Il s’ensuit donc qu’il y a deux cent trente et une formations, ou portes, par lesquelles sortent les pouvoirs des lettres ; chaque créature et chaque langue procédaient d’un seul nom et des combinaisons de ses lettres.
  6. Il a créé une réalité à partir du Rien [אין : Ain]. Il a appelé le néant à l’existence et a taillé des piliers colossaux dans l’air intangible. Cela a été montré par l’exemple de la combinaison de la lettre א (A) avec toutes les autres lettres, et toutes les autres lettres avec א. En parlant, il a créé chaque créature et chaque mot par le pouvoir d’un seul nom. À titre d’illustration, considérons les vingt-deux substances élémentaires de la substance primitive de א. La production de chaque créature à partir des vingt-deux lettres est la preuve qu’elles sont en réalité les vingt-deux parties d’un corps vivant.
Catégories : Sepher Yetzirah