Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Conférences de Samael Aun Weor

Quelqu’un a posé des questions sur la vie privée du grand Kabir Jésus. Je ne comprends certainement pas… Je voudrais savoir de quel droit certains frères et sœurs investiguent sur la vie des autres. Cependant, avec le plus grand plaisir, je répondrai en quelques mots, quelques mots simples….

Tout d’abord, ce qui devrait nous intéresser, c’est ce que Jésus veut dire. Le Jésus historique existe, le grand Kabir qui a enseigné la doctrine, mais ce qui doit nous intéresser avant tout c’est de nous connaître, de connaître notre propre Jésus intérieur, notre Jésus Christ particulier ; il est l’enfant d’or de l’alchimie sexuelle que la Mère Divine Kundalini porte dans ses bras. Ainsi, ce qui devrait nous intéresser, c’est le Logos qui devient humain, qui entre dans l’utérus maternel et qui donc naît par l’œuvre et la grâce de l’Esprit Saint.

Plus tard ce Second Logos, ce Jésus particulier, arrive dans l’étable du monde et entre dans notre corps de chair et de sang. C’est aussi très vrai; Je veux dire, en tout cas, c’est ce que j’ai vécu moi-même, n’est-ce pas?

Le 27 Octobre 1954, cet esprit solaire est né dans mon étable (ma physicalité) pleine d’animaux, les animaux du désir. Petit à petit, ce petit enfant grandit en moi en éliminant les animaux de l’étable. C’est vrai qu’il a vécu en moi tout le processus du drame cosmique, c’est vrai.

Alors mes chers frères et sœurs ce qui devrait nous intéresser c’est le Jésus qui nous est particulier, puisque la vie personnelle du grand Kabir Jésus est très sacrée. Franchement, nous ne devrions pas nous intéresser à investiguer sur la vie des autres, n’est-ce pas? Ceci est encore plus important en ce qui concerne la vie du grand Kabir Jésus.

En tout cas, je tiens à vous dire que le grand Kabir Jésus a traversé ce que tout initié doit subir. Le grand Kabir Jesus devait incarner l’enfant d’or de l’alchimie sexuelle en lui-même. Le grand Kabir Jesus a dû travailler avec sa femme prêtresse. Le petit enfant grandit et grandit, et vécut tout le drame cosmique en lui jusqu’à ce qu’il traverse la mort et la résurrection. La dernière chose que le Christ intérieur fait dans le cœur d’un être humain est de tuer la mort afin qu’il puisse ensuite ressusciter dans l’âme et nos principes spirituels dans le Christ intime. Je le répète, avec sa mort il tue la mort. Le Christ comme sauveur dans le cœur d’un être humain… il me semble que c’est plus important que la vie privée du grand maître. Le Christ comme sauveur à l’intérieur de nous devient propriétaire, devient maître, prend en charge nos processus mentaux et désir, émotion, sexe, etc…. Il élimine les éléments infrahumains que nous portons en nous, il vit tout le drame cosmique dans notre propre cœur et ressuscite enfin en nous. Quand il ressuscite en nous, nous ressuscitons en lui et nous devenons des dieux. Il me semble que c’est la chose la plus importante, non? Notre propre Jésus Christ Intérieur particulier.

Qu’il faut travailler avec l’Arcane AZF… Oui, c’est vrai jusqu’à un certain point. Au-delà d’un certain point il nous est interdit d’accomplir l’acte sexuel, c’est aussi logique et vrai. Alors, c’est cela qui devrait nous intéresser : je le répète et je le répète encore, le Jésus Christ intime, le Christ particulier, Jésus Christ comme Sauveur à l’intérieur de nous-mêmes, vivant dans notre propre cœur tous les processus des quatre évangiles.

« Même si le Christ naisse mille fois à Bethléem, mais si ce n’est dans ton propre cœur, ton âme sera désespéré.

Tu regardes en vain la croix du Golgotha où il est mort, à moins qu’elle ne soit de nouveau dressée pour toi. Inutile qu’il soit mort et ressuscité, s’il ne meurt et ne ressuscite en toi. »

Apprendre Davantage:

Le Christ et la Vierge de Samael Aun Weor

Les Mystères Majeurs de Samael Aun Weor